Leave a comment

La voix des Expat Junior

pic expatQuelle bonne idée! Un média destiné à nos jeunes enfants expatriés, car l’expatriation est aussi une affaire de plus jeunes.

Voici une initiative présentée par le Petit Journal sur ce qui peut être fait pour aborder et toucher aux plus près des centres intérêts de nos enfants qui nous suivent aux quatre coins du monde.

Expat Junior est un magazine en ligne tout neuf qui cherche à rendre la vie des enfants et de leurs familles plus simple en expatriation. Portraits, éclairages sur l’actualité locale ou internationale, bons plans, insolites, trucs et astuces, l’ambition des deux co-directrices de cet hebdomadaire, Claire Largilière et Julie Stirer, est d’apporter des réponses sur les enjeux de l’expatriation et de décrypter le pays d’accueil des enfants. 

Toutes deux mamans expatriées résidant en Thaïlande, c’est tout naturellement que l’édition de Bangkok a vu le jour. Expatjunior.com propose toutefois aussi une édition France, commune à tous, au contenu plus généraliste. “Travaillant pendant plusieurs mois comme journaliste au petitjournal.com à la rédaction internationale, j’ai ressenti un besoin sur le secteur des enfants, explique Claire Largilière, fondatrice d’Expat Junior. Il n’y avait pas de presse dédiée, ni de rubrique spécifique, et l’idée de créer un nouveau magazine est apparue comme une évidence, compte tenu de la curiosité des enfants confrontés à un nouvel environnement.
Julie Stirer, violoniste de formation, a un parcours différent : “Artiste auteur compositeur, le voyage a toujours fait partie intégrante de mon environnement. Pour mettre ce voyage à portée des enfants, d’autant plus en expatriation, il devenait indispensable de trouver un support qui leur parle. Rien de tel qu’un hebdo pour leur donner le goût de l’aventure, titiller leur curiosité, chatouiller leurs esprits, ouvrir leurs yeux, agiter leurs sens et les amuser.

Un hebdo pour toute la famille
Expat Junior s’adresse donc aux 7-12 ans, à leur famille proche, mais aussi à la famille restée en France. “Les grands-parents par exemple ont parfois du mal à comprendre ce que vivent leurs enfants et petits-enfants, dit Claire. De plus, nos thématiques peuvent permettre de pointer une problématique spécifique et de soulever des débats au sein de la famille ou avec des copains“. 

Beaucoup de soin est apporté au contenu des rubriques ainsi qu’aux visuels. “Le confort de l’expatriation nous permet de développer ce projet à notre rythme, et nous permet de nous faire plaisir tout en étant professionnelles, rajoute Claire. Nous souhaitons à terme développer notre image de marque et créer des évènements qui fédèrent les familles et les enfants autour de l’expatriation et de la francophonie, sur des thèmes culturels, artistiques, sportifs voire autour des nouvelles technologies”.
La rédaction espère aussi étoffer son réseau d’antennes locales partout dans le monde et décliner sa newsletter dans d’autres villes à forte population francophone.

MPP (www.lepetitjournal.com) lundi 1er octobre 2012

http://www.lepetitjournal.com/international/expat/123508-expat-junior-un-nouvel-hebdo-en-ligne-pour-les-enfants-expatries.html

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

Le Regard d'une Assistante Sociale à New York

Paris, Shanghai, New York, regards croisés d'une Assistante Sociale en libéral

%d bloggers like this: